La fin du CNE ?

PARIS (AFP) - L’Organisation internationale du travail (OIT) s’apprête à condamner le contrat nouvelles embauches (CNE), le jugeant non conforme à sa convention 158 qui interdit un licenciement sans motif valable, affirme mardi le quotidien Les Echos.

Ouf ! Il n’y a plus qu’à espérer que cela signera définitivement la fin de ce contrat laissant toute latitude aux patrons de jeter des salariés pendant deux ans.
Pour ceux qui veulent plus de détails sur le CNE, voir wikipedia.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/20

Haut de page