Une proposition de Loi géniale !

Selon la Loi actuelle, il est dit qu’un parti doit avoir au moins 50 candidats ayant obtenu 1% des suffrages exprimés lors des législatives afin d’avoir droit à un financement public.
Le 19 Octobre, le Nouveau Centre (ce "parti" d’ex-UDF ralliés à la majorité présidentielle, qui a poussé conjoints, enfants, secrétaires et chauffeurs à se présenter aux législatives pour tenter d’obtenir ce même financement) dépose un texte dont l’unique article est le suivant:
Le deuxième alinéa de l’article 9 de la loi n° 88-227 du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique est complété par les mots : « ou dont au moins quinze des candidats présentés ont été élus députés ».
Ce qui, étonnement, arrange bien leurs affaires, eux qui n’avaient obtenus que 38 candidats au dessus de 1%. Et pour couronner le tout, ce texte est prévu pour passer en urgence.
En septembre 2007, le Nouveau Centre compte environ 4000 adhérents selon Hervé Morin, Président du NC et Ministre de la Défense, et 21 députés pour 2.04% des voix aux Législatives de Juin 2007..
Le Mouvement Démocrate compte 51000 adhérents début Juillet 2007, et trois députés pour 7.61% des voix.
Cherchez l’erreur...ou plutôt les erreurs.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/81

Haut de page