Illimité ?

  • SFR : « Le réseau 3G étant mutualisé entre tous ses abonnés, SFR se réserve la possibilité, afin de leur en permettre l’accès dans des conditions optimales, de limiter les débits des utilisateurs procédant à plus de 500 Mo d’échanges de données par mois, usage non entendu comme raisonnable, dès lors que cet usage dégrade la qualité du réseau pour les autres utilisateurs. »
  • Orange : « Les usages en mode modem sont facturés en dehors de l’offre. Orange pourra limiter le débit au delà d’un usage de 500Mo/mois jusqu’à la date de facturation. »
  • Bouygues : « Au-delà de 500 Mo, réduction du débit. Sont interdits : la cession des appels, SMS, MMS et les appels et envois depuis et vers les plateformes téléphoniques et boîtiers radio et usages de type peer to peer, VOIP, newsgroups et modem sont interdits. »


Voici les petites lignes dans chacun des contrats dits "illimités" de nos affreusement chers opérateurs de téléphonie mobile. C’est quand même magnifique (et étonnant !) une telle entente dans un oligopole. Cela ressemble furieusement à de la publicité mensongère tout cela.
A quand les actions de groupe monsieur le Président ? A quand, aussi, de nouveaux opérateurs pour que la concurrence fasse enfin effet ? Il y’en a marre de se faire vider les poches pour engraisser ceux qui dorment déjà avec des millions en banque.

Les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs... Merci PC Inpact de m’avoir rappellé de faire un billet à ce propos.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/79

Haut de page