Hadopi 2

Jean-Pierre Brard (17h16) : c’est une loi de retardement a dit Bloche. Je dirai même que c’est une loi pour les attardés. C’est une cause perdue et dépassée. Comme hier, les moines copistes s’attaquaient à Gutenberg.

Cela résume bien le tout, l’objectivité du pouvoir, entre autres. C’est concis, tout ce que j’aime. Et encore mieux, cela est très réprésentatif da la réalité. Pas comme les majors, un Ballamou dans le RER, ou encore un certain Président qui s’invite pour une fortune dans un hôpital pour gérer sa côte de popularité. Et emmerder les services concernés dans l’exercice de leurs fonctions, tant qu’à faire. Sinon cela perd beaucoup de son attrait.

Add a comment

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

Add ping

Trackback URL : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/73

Page top