LOPPSI II: Souriez, vous êtes filmés !

Vidéo-protection, c’est ainsi que notre ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, ose qualifier la multiplication des caméras vouées à nous espionner surveiller protéger.
Notre ministre, déjà auteur de nombreux propos controversés, voire virant franchement racistes, veut faire tripler le nombre de caméras présentes sur le territoire. De 20000 à 60000. Rien que ça. Pour la bagatelle de 2 milliards et quelques euros en tout pour le projet de vidéo-surveillance.
2 milliards pour notre pomme…pour quelle efficacité ? Très mauvaise. Ce n’est pas dissuasif, et ne fait que déplacer les problèmes. De plus, à Londres, les caméras en place permettent de régler un cas sur mille ! 60000 caméras, donc 60 délits ou crimes résolus. Sans compter qu’une utilisation réelle de l’image pour tenter de résoudre un méfait coûte, aussi. À peu près 7000€.
Mais quelle idée de génie ! Qui a des actions dans les sociétés de surveillance ?
Plus de détails sur le post.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/57

Haut de page