Odroid XU4

(La version française se trouve plus bas)

For those (if any) following that overly active blog, you do know I own a Zotac Zbox Nano AD10, acting as a backup for my PostgreSQL instance, for my personal cloud data…sweet little beast. Not the fastest on earth for sure, but it’s fast enough given my not so high speed internet connection at home.
Nevertheless, I’ve been thinking for a little while about getting another little toy. People at work would love to have some more horsepower, but we’re stuck when it comes to power consumption in our mutualized datacenter, so we can’t expand our current cluster (moreover, budget is not there). So we’d need to get some silent, cheap, small boxes that could be installed in our offices. X86_64 compatibility would be a plus, as existing codes won’t have to be ported and results verified. Our typical tasks do require a bit of RAM too. Anyway, I was fairly curious about running some ARM single board computer. I own a smartphone running you know what on an ARM chip, but it’s not that close to a real computer, tiny or not. Low cost X86_64 SBCs do have a processing power quite close to my venerable AMD E-350. ARM devices typically offer less RAM, very low power consumption, more cores, for a processing power roughly comparable to these low-end X86_64 SBCs, and globally at a smaller price.
So I dived into it (actually it’s on its way from the reseller), and bought an Odroid XU4. Pros: « fast » 64 bits CPU, eMMC, micro-SDXC, USB3, gpbs eth, relatively inexpensive. Cons: only 2GB of RAM, no SATA, no wifi, thermal throttling under load, closed GPU driver (grmbl ARM !). But for my need, gpbs eth is fine, a USB3 to SATA bridge will do the trick. Once I’ll find a nice inexpensive way to cool down the CPU enough so it does not throttle under long and heavy loads (a pity to have 4 2ghz cores going down to 1.3ghz due to heat even with a heatsink and rad…), I’ll be able to benchmark that little box against some scientific codes. And see how it compares to low cost low power x86_64. Following results, potential porting and lack of RAM problems, I’ll decide between a bit more expensive x86_64 SBC and ARM. In any case, it will remain at worst a nice experience to work on, and a nice backup (two are better than one) machine :)
More information about that later !

Pour ceux (s’il y en a) qui suivent ce blog terriblement actif, vous savez que je possède une Zotac Zbox Nano AD10, servant de sauvegarde pour PostgreSQL, pour mon nuage personnel…c’est une bonne petite machine. Pas la plus rapide du monde assurément, mais suffisante vu ma pas si rapide connection internet à la maison.
Néanmoins, je réfléchis depuis un petit moment à acquérir un autre petit jouet. Les collègues de travail adorerait avoir plus de puissance de calcul, mais nous sommes limités par la consommation électrique dans notre centre de données mutualisé, ce qui nous empêche d’étendre notre cluster actuel (de plus, le budget n’est pas prévu). Nous aurions donc besoin de machines silencieuses, bon marché, petites pouvant être installés dans nos bureaux. Une compatibilité X86_64 serait un plus, car les codes existants n’auraient pas besoin d’être portés et validés. Nos tâches typiques requierent de plus pas mal de RAM. En tout cas, j’étais curieux d’essayer un ordinateur à carte unique (OCU) à base de processeur ARM. Je possède un smartphone sous vous savez quoi disposant d’une puce ARM, mais ce n’est pas si proche d’un véritable ordinateur, petit ou non. Les OCU X86_64 à bas coût ont une puissance à peu près similaire à mon vénérable AMD E-350. Les machines ARM sont typiquement dotés de moins de mémoire RAM, ont une consommation électrique très faible, plus de cœurs, et offrent une puissance de calcul vaguement comparable aux OCU X86_64 à bas coût, en étant meilleur marché.
J’ai donc plongé (le colis est encore en transit, en fait), et acheté un Odroid XU4. Avantages: un processeur 64 bits « rapide », eMMC, micro-SDXC, USB3, ethernet 1gbps, relativement bon marché. Inconvénients: seulement 2go de RAM, pas de SATA ni de wifi, baisse de fréquence pour contenir la chaleur du processeur en charge, pilote graphique propriétaire (grrrrr ARM !). Mais pour mes besoins, la connection ethernet gigabit est suffisante, un pont USB3 vers SATA fera l’affaire. Dès que j’aurais trouvé un moyen bon marché de refroidir suffisamment le processeur afin qu’il reste à sa fréquence maximale à pleine charge pendant des heures (quelle misère d’avoir 4 cœurs à 2ghz qui descendent à 1.3ghz même avec radiateur et un ventilateur…), je pourrais évaluer cette petite machine avec des codes scientifiques. Et voir comment elle se compare à du X86_64 à bas coût et faible consommation. En fonction des résultats, des potentiels problèmes de portage et du manque de mémoire, je déciderais entre des OCU x86_64 un peu plus chers et ARM. Dans tout les cas, cela restera au pire une expérience sympathique, et une bonne machine de sauvegarde (deux valent mieux qu’une) :)
Plus d’informations à ce sujet ultérieurement !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/126

Haut de page