HTML 5 et formats vidéos

Internet, un « monde » qui n’existerait pas sans l’ouverture de son protocole de communication. Imaginez que les machines fonctionnant sous Pomme soient incapables de communiquer avec celles sous Fenêtres, qui ne sauraient pas non plus comprendre les machines sous GNU/Linux. Le tout bien entendu sous des prétextes bien boiteux de propriété intellectuelle, de brevets.
Qu’aurions-nous au final ? Au mieux un « nain ternet » où l’on ne peut se mélanger qu’entre Pommes, entre Fenêtres, ou (exclusif) entre Manchots (qui essaieraient bien sûr d’apporter un tant soit peu d’interopérabilité). Sans nul doute un grand pas pour l’humanité avec de vieux relents d’Apartheid.
Après un internet français à la chinoise (merci Fred, ne change rien), après LOPPSI, DADVSI, Edvige et autres tentatives avortées (ou non) du pouvoir en place pour contrôler Internet, après Flash qui a envahit le web pour les pubs et les vidéos (au secours), voici venir la potentielle prochaine catastrophe pour le web. La balise <video>, judicieusement amenée par le standard HTML5 est (peut-être) en passe d’être littéralement pourrie. Alors que l’on dispose du format Ogg Theora (choisi par dailymotion), qui lui est libre et sans brevets, certains (riches) mastodontes semblent se tourner vers le H.264.
Ce format, protégé par une licence, est payant. Ce qui veut dire, vous voulez lire une vidéo dans ce format, l’éditeur de votre logiciel doit payer pour avoir le droit de le lire (très cher - la fondation Mozilla estime qu’elle devrait débourser 3,5 millions d’Euros par an pour que firefox puisse lire ce format) !
Plus de détails ici.
MAJ: Les Fourbes ! Le consortium MPEG LA a annoncé la gratuité de l’encodage des vidéos gratuites jusqu’au 31 décembre 2015. Ou comment s’imposer pour mieux extorquer faire raquer emtuber enfumer écraser un format libre bien meilleur pour notre liberté.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.quelquesmots.fr/dotclear/index.php?trackback/89

Haut de page